ALAPHILIPPE ET EVENEPOEL, SéISME EN VUE !

Il avait dit qu'il restait ? Pas tout à fait, si on se souvient bien. "Normalement je serai toujours chez Soudal-Quick Step la saison prochaine", avait déclaré Remco Evenepoel au mois d'août, avant le départ du Tour d'Espagne.

On avait relevé le "normalement", et on remarquera désormais qu'il y a quelques chose de "pas normal" qui pourrait se produire, ou en tout cas d'imprévu: la possible fusion entre la Soudal-Quick Step et la Jumbo-Visma. En réalité, tel que le décrit L'Equipe, on se rapprocherait plus d'une absorption de la part de la formation néerlandaise, qui récupérerait quelques coureurs de l'équipe belge et surtout son sponsor (Soudal). C'est même le Tchèque Zdenek Bakala, actionnaire majoritaire de la structure Decolef (qui détient l'équipe Soudal-Quick Step), qui aurait entamé les négociations. Patrick Lefevere, le manager historique de la formation belge, n'en aurait été informé que par la suite.

"En 5 minutes", Evenepoel filerait chez Ineos

Résultat, la nouvelle entité ressemblerait beaucoup à l'actuelle Jumbo-Visma, même si Primoz Roglic a annoncé son départ de l'équipe de Richard Plugge (direction Bora-Hansgrohe ?). Et alors que tout le monde était dubitatif sur l'avenir de Remco Evenepoel, et sur sa possible arrivée dans l'équipe de Jonas Vingegaard et Wout van Aert ("Jumbo déteste Remco et Remco déteste Jumbo, ça ne marchera pas", a lâché Geraint Thomas), un gros changement pourrait avoir lieu. Voici en effet ce que confie un agent à L'Equipe: "Dès que la fusion sera opérée et que la société de Plugge prendra la main, tous les contrats chez Lefevere seront caducs. Avant de resigner avec Plugge, Evenepoel n'aura plus qu'à parapher son contrat déjà prêt chez Ineos. En 5 minutes, ce sera fait."

Evenepoel serait donc libre ? Et quid des autres coureurs de la Quick-Step, comme Julian Alaphilippe ? Sera-t-il sur le marché lui aussi ? Pour rappel, la Jumbo-Visma avait 27 coureurs sous contrat pour la saison prochaine. En enlevant Roglic, il ne reste donc plus que quatre places à pourvoir dans son effectif, limité à 30 unités. Il faudra donc que certains coureurs se trouvent un autre employeur, si bien sûr cette fameuse fusion vient à se concrétiser.

2023-10-01T08:20:24Z dg43tfdfdgfd